• En En
    • Fr Fr
  • Le cannabis médicinal et la douleur neuropathique

    Le cannabis médicinal et la douleur neuropathique

    Saviez-vous que la douleur est la raison la plus fréquente pour laquelle les patients consomment du cannabis à des fins médicales1?

    Selon une revue de la littérature sur la douleur et le cannabis réalisée par les académies nationales des sciences, de l’ingénierie et de la médecine aux États-Unis, le cannabis semble être un traitement efficace contre la douleur chronique2. Plus précisément, le cannabis serait bénéfique dans le traitement de la douleur neuropathique2. Mais en quoi consiste exactement la douleur neuropathique chronique?

    Qu’est-ce que la douleur neuropathique chronique

    La douleur neuropathique chronique est causée par une lésion du système nerveux3. En général, on peut la diviser en deux types selon l’origine : la douleur centrale (suivant un accident vasculaire cérébral ou une sclérose en plaques, par exemple) et la douleur périphérique (suivant une neuropathie diabétique ou une intervention chirurgicale, par exemple).

    La douleur neuropathique est un important fardeau personnel et économique au Canada5-7. Il a été montré qu’elle interfère dans les activités de la vie quotidienne, le travail, les tâches ménagères et les activités de bénévolat7.

    Certaines des preuves les plus solides sur la relation entre le cannabis et la douleur neuropathique proviennent d’études portant sur le traitement de la douleur associée au virus de l’immunodéficience humaine (VIH), à la neuropathie diabétique et à la sclérose en plaques8-12. Voyons un peu comment le cannabis médicinal pourrait aider à traiter ces maladies.

    Neuropathie diabétique

    Environ 422 millions de personnes souffrent de diabète dans le monde13. On diagnostique une neuropathie diabétique chez environ 10 % des patients diabétiques14. Chez ces patients, ce type de lésion du système nerveux mène généralement à une douleur et à une hyperalgésie au niveau des pieds15. Cet état entraîne une grande détresse et un handicap, et nuit à la qualité de vie16. Moins d’un tiers des patients qui souffrent de neuropathie diabétique atteint une diminution d’au moins 30 % de l’intensité de la douleur17, ce qui traduit le besoin de trouver d’autres traitements.

    Les études sur l’usage de cannabinoïdes montrent un potentiel prometteur en matière de gestion de la douleur dans les cas de neuropathie diabétique. Dans le cadre d’une étude de retrait du traitement randomisée et contrôlée par placebo, Toth et coll. ont examiné l’effet d’un cannabinoïde de THC synthétique comme complément thérapeutique à la neuropathie diabétique douloureuse réfractaire18.  Le traitement a été associé à une amélioration du bien-être et à une diminution de la douleur, de l’anxiété et des perturbations du sommeil18.

    Wallace et coll. ont quant à eux étudié l’efficacité du cannabis inhalé chez des patients atteints de neuropathie périphérique diabétique douloureuse19. Les patients étaient exposés à un placebo ou à du THC (1 %, 4 % et 7 %), et les résultats ont montré une réduction de l’intensité de la douleur liée à la dose en réponse à l’inhalation de cannabis19.

    Virus de l’immunodéficience humaine (VIH)

    La douleur est une complication fréquente d’une infection au VIH et nuit à la qualité de vie24.

    Chayama et coll. ont mené des entrevues en profondeur chez 25 personnes atteintes de VIH20. Chez les participants souffrant d’une douleur, fumer du cannabis était le mode de consommation préféré en raison de l’apparition rapide de l’effet20. Les participants ont également préféré les produits de l’espèce indica ou à forte teneur en THC20. Cette étude a montré une réduction des niveaux de douleur après l’usage de cannabis, alors que la majorité des participants ont signalé une baisse de 2 à 3 points sur une échelle de douleur de 0 (aucune douleur) à 10 (douleur la plus intense)20. L’usage de cannabis a aussi mené à un meilleur fonctionnement au quotidien, et la plupart des participants ont affirmé avoir réduit leur usage de médicaments d’ordonnance ou illicites (par exemple, benzodiazépines et opioïdes) pour gérer la douleur et les symptômes20.

    Douleur associée à la sclérose en plaques (SP)

    Les données scientifiques montrent que 60 % des personnes atteintes de sclérose en plaques (SP) ressentiront une douleur associée à cette maladie, notamment une douleur neuropathique ou musculosquelettique21.

    Des chercheurs ont analysé plusieurs études sur les traitements à base de cannabis pour la douleur neuropathique et la douleur associée à la SP, soit sept articles pour un total de 298 patients22. Selon les données rassemblées, l’évaluation de la douleur a diminué de 1,6 ± 0,4 point (sur une échelle de 11 points) et les patients qui avaient consommé des cannabinoïdes ont signalé une diminution significativement supérieure à celle des patients ayant reçu un placebo, soit de 0,8 ± 0,3 points22. Cette méta-analyse a conclu que les cannabinoïdes étaient efficaces dans le traitement de la douleur neuropathique associée à la SP22.

    Plusieurs autres études ont aussi évalué l’effet de la douleur neuropathique chez les personnes ayant reçu un diagnostic de SP23. Un petit essai clinique regroupant 15 participants atteints de SP chronique a montré que le cannabis combiné à la gabapentine (un analgésique que l’on prend par voie orale) était efficace et bien toléré en tant que traitement contre la douleur neuropathique23.

    Des questions sur le cannabis médicinal?

    Si vous avez des questions au sujet du cannabis médicinal, communiquez avec votre professionnel(le) de la santé. C’est la meilleure personne pour vous aider à mieux comprendre comment le cannabis pourrait vous aider.

    Pour toute autre question ou pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec notre équipe de service à la clientèle par téléphone au 1 877-9AURORA (1 877 928-7672) ou par courriel à parleznous@auroramedical.com. Si vous désirez obtenir une ordonnance de cannabis médicinal, nous vous invitons à prendre un rendez-vous en ligne chez notre partenaire, les Cliniques de cannabis canadiennes.

     

    RÉFÉRENCES

    1. Kosiba JD, Maisto SA, Ditre JW. Patient-reported use of medical cannabis for pain, anxiety, and depression symptoms: Systematic review and meta-analysis. Social Science & Medicine. 2019;233:181-192. doi:10.1016/J.SOCSCIMED.2019.06.005
    2. National Academies of Sciences E and M. The Health Effects of Cannabis and Cannabinoids: The Current State of Evidence and Recommendations for Research. 2017;15(2):88-92. doi:10.17226/24625
    3. Pantoja-Ruiz C, Restrepo-Jimenez P, Castañeda-Cardona C, Ferreirós A, Rosselli D. Cannabis and pain: a scoping review. Brazilian Journal of Anesthesiology (English Edition). Published online July 16, 2021. doi:10.1016/J.BJANE.2021.06.018
    4. Treede R-D, Rief W, Barke A, et al. A classification of chronic pain for ICD-11. 2015;156(6):1003. doi:10.1097/ J.PAIN.0000000000000160
    5. Berger, A., Dukes, E. M., & Oster, G. (2004). Clinical characteristics and economic costs of patients with painful neuropathic disorders. The Journal of Pain, 5(3), 143-149.
    6. Lachaine J, Gordon A, Choinière M, Collet J, Dion D, Tarride J-E. Painful neuropathic disorders: An analysis of the Régie de l’Assurance Maladie du Québec database. Pain Research & Management : The Journal of the Canadian Pain Society. 2007;12(1):31. doi:10.1155/2007/713835
    7. Tarride JE, Collet JP, Choinière M, Rousseau C, Gordon & A. The economic burden of neuropathic pain in Canada. Published online 2006. doi:10.3111/200609055068
    8. Meng H, Hanlon JG, Katznelson R, Ghanekar A, McGilvray I, Clarke H. The prescription of medical cannabis by a transitional pain service to wean a patient with complex pain from opioid use following liver transplantation: a case report. Canadian Journal of Anesthesia/ Journal canadien d’anesthésie. 2016;63(3):307-310. doi:10.1007/s12630-015-0525-6
    9. Toth C, Mawani S, Brady S, et al. An enriched-enrolment, randomized withdrawal, flexible-dose, double-blind, placebo-controlled, parallel assignment efficacy study of nabilone as adjuvant in the treatment of diabetic peripheral neuropathic pain. 2012;153(10):2073-2082. doi:10.1016/j.pain.2012.06.024
    10. Svendsen KB, Jensen TS, Bach FW. Does the cannabinoid dronabinol reduce central pain in multiple sclerosis? Randomised double blind placebo controlled crossover trial. BMJ. 2004;329(7460):253. doi:10.1136/bmj.38149.566979.AE
    11. Rog DJ, Nurmikko TJ, Friede T, Young CA. Randomized, controlled trial of cannabis-based medicine in central pain in multiple sclerosis. 2005;65(6):812-819. doi:10.1212/01.wnl.0000176753.45410.8b
    12. Lynch ME, Ware MA. Cannabinoids for the Treatment of Chronic Non-Cancer Pain: An Updated Systematic Review of Randomized Controlled Trials. Journal of Neuroimmune Pharmacology. 2015;10(2):293-301. doi:10.1007/s11481-015-9600-6
    13. World Health Organization. Diabetes. Accessed October 12, 2021. https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/diabetes
    14. Low PA, Dotson RM. Symptomatic Treatment of Painful Neuropathy. 1998;280(21):1863-1864. doi:10.1001/JAMA.280.21.1863
    15. Galer BS, Gianas A, Jensen MP. Painful diabetic polyneuropathy: epidemiology, pain description, and quality of life. Diabetes Research and Clinical Practice. 2000;47(2):123-128. doi:10.1016/S0168-8227(99)00112-6
    16. Galer BS, Gianas A, Jensen MP. Painful diabetic polyneuropathy: epidemiology, pain description, and quality of life. Diabetes Research and Clinical Practice. 2000;47(2):123-128. doi:10.1016/S0168-8227(99)00112-6
    17. Snedecor SJ, Sudharshan L, Cappelleri JC, Sadosky A, Mehta S, Botteman M. Systematic Review and Meta-Analysis of Pharmacological Therapies for Painful Diabetic Peripheral Neuropathy. Pain Practice. 2014;14(2):167-184. doi:10.1111/papr.12054
    18. Toth C, Mawani S, Brady S, et al. An enriched-enrolment, randomized withdrawal, flexible-dose, double-blind, placebo-controlled, parallel assignment efficacy study of nabilone as adjuvant in the treatment of diabetic peripheral neuropathic pain. 2012;153(10):2073-2082. doi:10.1016/j.pain.2012.06.024
    19. Wallace MS, Marcotte TD, Umlauf A, Gouaux B, Atkinson JH. Efficacy of Inhaled Cannabis on Painful Diabetic Neuropathy. The journal of pain : official journal of the American Pain Society. 2015;16(7):616. doi:10.1016/J.JPAIN.2015.03.008
    20. Chayama KL, Valleriani J, Ng C, et al. The role of cannabis in pain management among people living with HIV who use drugs: A qualitative study. Drug and Alcohol Review. Published online 2021. doi:10.1111/dar.13294
    21. Foley PL, Vesterinen HM, Laird BJ, et al. Prevalence and natural history of pain in adults with multiple sclerosis: Systematic review and meta-analysis. 2013;154(5):632-642. doi:10.1016/j.pain.2012.12.002
    22. Iskedjian M, Bereza B, Gordon A, Piwko C, Einarson T. Meta-analysis of cannabis based treatments for neuropathic and multiple sclerosis-related pain. Current Medical Research and Opinion. 2007;23(1):17-24. Accessed August 29, 2021. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/ books/NBK74699/
    23. Turcotte D, Doupe M, Torabi M, et al. Nabilone as an Adjunctive to Gabapentin for Multiple Sclerosis-Induced Neuropathic Pain: A Randomized Controlled Trial. Pain Medicine. 2015;16(1):149-159. doi:10.1111/pme.12569
    24. Pardo CA, McArthur JC, Griffin JW. HIV neuropathy: Insights in the pathology of HIV peripheral nerve disease. Journal of the Peripheral Nervous System. 2001;6(1):21-27. doi:10.1046/j.1529-8027.2001.006001021.x

     

    Previous Article Next Article

    You must be of legal age in your province of residence to view our content.

    Go Back

    • En En
    • Fr Fr
    • Better Together
    Welcome to Aurora. A family of medical cannabis brands.
    Patient Login
    Forgot password?

    This website uses cookies to enable essential features, please review our Cookie Policy for more information on how to manage and personalize your experience.