• Free shipping over $99.00 using Canada Post and Same Day delivery services
    • English En
    • Français Fr
  • Free shipping over $99.00 using Canada Post and Same Day delivery services
    • English En
    • Français Fr
0 0 Cart Cart

Canada Post is currently experiencing service delays due to COVID-19. For more info visit Canada Post Alerts Page.

Canada Post is currently experiencing delays of 3-5 business days with standard shipments and deliveries destined for Eastern provinces including Ontario, Quebec and the Maritimes. Please check your tracking information on Canada Post's website. We thank you for your patience as we continue to monitor the situation.

Guides Health

Que faire si vous avez trop consommé?

Que faire si vous avez trop consommé?

Si vous êtes un nouveau consommateur de cannabis ou si votre dernière consommation remonte à un certain temps, il est toujours bon de commencer par une petite dose et d’y aller lentement. On le sait, vous l’avez entendu encore et encore, mais comme vous le dirait votre mère, c’est pour votre bien! Une surconsommation de cannabis peut augmenter le risque d’effets indésirables ou amplifier les facultés affaiblies(1). L’ingestion de cannabis (huiles et produits comestibles) n’agit pas comme le cannabis inhalé (fumé ou vaporisé), vous pourriez donc plus facilement en surconsommer ou vous sentir mal. Au cas où ça vous arriverait, à vous ou à un ami, nous avons compilé huit conseils pour vous aider à passer au travers. 

Rappelez-vous que tout le monde réagit différemment au cannabis, peu importe le mode de consommation(2). Ce contenu ne constitue pas un conseil professionnel ou médical et ne vise pas à remplacer l’avis d’un professionnel de la santé. Il est présenté à titre informatif seulement pour vous donner quelques conseils qui pourraient vous aider.

1. Respirez profondément

L’un des principaux signes  d’une surconsommation de cannabis est un sentiment élevé d’anxiété. Ne vous inquiétez pas, il n’y a aucune raison de paniquer. Commencez par porter attention à votre respiration, comme dans un cours de yoga. Respirez profondément et lentement, par le nez et par la bouche(3). Chanter peut également vous aider à réguler votre respiration et à améliorer votre humeur. Chantez quelque chose de simple que vous connaissez bien, comme une comptine. Vous pouvez même inventer des mots au fur et à mesure.

2. Hydratez-vous

Si vous avez la bouche sèche et si vous vous sentez étourdi, buvez beaucoup de liquide pour rester hydraté. Rappelez-vous qu’il n’est pas nécessaire que ce soit de l’eau; les jus et les tisanes vous aideront également si vous avez trop consommé de cannabis (évitez simplement l’alcool et les quantités excessives de caféine).

3. Faites une sieste

L’un des moyens les plus efficaces pour combattre les effets d’une surconsommation de cannabis est de dormir. Trouvez un endroit tranquille, loin de toute stimulation excessive, et fermez les yeux jusqu’à ce que le problème passe. Si vous êtes trop anxieux pour dormir, essayez de vous allonger et d’écouter de la musique relaxante. (En fait, c’est peut-être exactement ce dont vous avez besoin pour vous endormir). Vous n’arrivez toujours pas à dormir? Faites de l’exercice. Bouger peut aider à augmenter la circulation sanguine, à réduire le stress et à restabiliser vos pensées envahissantes lorsque vous avez trop consommé de cannabis, vous permettant ainsi de vous détendre par la suite.

4. Prenez une douche

Vous ressentez encore les effets désagréables après avoir surconsommé du cannabis? Prenez une douche pour essayer de vous détendre et de vous rafraîchir si vous avez trop chaud(3).

5. Massez-vous

En massant doucement vos bras et vos jambes avec des mouvements lents et doux, vous pouvez soulager votre anxiété et votre stress après avoir trop consommé de cannabis. Les massages aident également à recentrer votre esprit sur la partie de votre corps qui est ciblé. C’est encore mieux si un ami peut vous aider.

6. Faites la conversation

Si vous êtes avec un ami, lui parler de ce que vous ressentez après avoir trop consommé de cannabis peut vous soulager. Les amis peuvent vous offrir une perspective qui vous échappe peut-être momentanément. Parfois, en parler vous aidera à vous détendre. Si vous n’avez pas d’ami à portée de main, envoyez un texto à un proche ou activez l’enregistreur vocal et parlez à votre téléphone.

7. Faites du CBD votre ami (et celui du THC)

Le CBD pur (isolat de CBD) peut aider à limiter les effets négatifs du THC(4). Si vous ne prenez habituellement pas de CBD, pensez à avoir un peu de CBD pur (isolat de CBD) sous la main, au cas où.

8. Rappelez-vous, ça va passer.

Ce n’est peut-être pas une expérience agréable, mais la surconsommation n’est ni dangereuse ni permanente. Si vous avez consommé trop de cannabis trop rapidement, rappelez-vous simplement que tout ira bien. Restez calme et patient, et vous retrouverez lentement votre état normal.

Donc, la prochaine fois que vous vous sentirez mal après avoir consommé trop de cannabis, essayez certains des conseils que nous avons compilés ci-dessus et trouvez la méthode qui vous convient le mieux. Puisque tout le monde réagit différemment, assurez-vous de prendre le temps de comprendre l’effet que le cannabis a sur votre corps(5).

 

Veuillez noter que ce contenu sur la surconsommation de cannabis n’est pas destiné à servir de conseil médical ou de soins de santé professionnels, et ne remplace pas l’avis ou les services d’un professionnel de la santé qualifié, comme un médecin, ou d’un autre professionnel qui connaît votre situation particulière. Ce contenu est uniquement à titre informatif et d’aide à l’éducation. Pour toute question, veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Références :

  1. https://www.canada.ca/fr/services/sante/campagnes/cannabis/effets-sante.html
  2. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/drogues-medicaments/cannabis/ressources/ce-que-vous-devez-savoir-si-vous-decidez-de-consommer-du-cannabis.html
  3. leafly.ca/news/cannabis-101/8-ways-to-counteract-a-too-intense-cannabis-high
  4. Boggs D.L., J.D. Nguyen, D. Morgenson, M.A. Taffe, et M. Ranganathan. « Clinical and Preclinical Evidence for Functional Interactions of Cannabidiol and Δ9-Tetrahydrocannabinol. » Neuropsychopharmacology 43 (1): 142-54.
  5. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/drogues-medicaments/cannabis/ressources/reduisez-vos-risques.html
Previous Article Next Article

You must be of legal age in your province of residence to view our content.

Go Back

  • English En
  • Français Fr
  • Better Together
Welcome to Aurora. A family of medical cannabis brands.

Are you an existing patient? 
Please login below.

Patient Login

Forgot password?